Actualité québécoise, française et mondiale sur la musique, la télévision et le cinéma, les potins, les vidéos Lol d'animaux/chats/chiens

Interdit de fumer dans les prisons du Québec

Prison sans tabac

C’est depuis minuit qu’il est interdit de fumer dans les prisons du Québec.

 

Dès le mardi 5 février 2008, il sera interdit aux détenus d’en griller une à l’intérieur ou à l’extérieur du pénitencier.

Difficile d’imaginer les difficultés qu’auront les gardiens de prison pour faire respecter la loi quand on sait que 80% des détenus fument dans les prisons québécoises et que la cigarette est leur principale monnaie d’échange.



Commentaires (2)

  1. Il risque d’y avoir des bingos dans les prisons et ils ne comprendront pas pourquoi. Il y a quand même des limites à la folie. Á vouloir empêcher les gens à fumer dehors,ils cherchent les problèmes et les auront certainement.

    Commentaire by Jean-Guy — 5 février 2008 @ 13:25

  2. Encore des bureaucrates qui tentent de donner un sens à leur vie. Pathétique ces lois qui sortent l’une après l’autre comme du mauvais herbe et pourquoi, pour rendre bien aseptisé notre petite société moderne.

    Un vrai écran de fumée qui devient une histoire sans fin. Pendant que l’on s’acharne sur les fumeurs, les vrais polluants eux, se la « roule » en douce. Eh oui, pourquoi se laisser berner lorsque avec un minimum d’intelligence on peut facilement constater que le vrai ennemie des poumons, c’est le véhicule automobile, les transporteurs et les usines variées.

    Si la cigarette est aussi nocive pour la santé, nos « créateurs de lois pop-corn » n’auraient qu’à en interdire la vente. Si c’est mauvais et malsain au point d’en venir à carrément faire du harcèlement sur le dos des fumeurs, en plus de les exploiter sans bon sens, pourquoi laisser les commerçants faire des dollars et remplir les coffres de dollars fait sur un « poison » en vente libre.

    L’obésité coûte des milliards à la société en frais médicaux, pourquoi ne pas surtaxer les aliments qui causent ces problèmes ? Pourquoi ne pas interdire les publicités de « fast food » contenant beaucoup trop de gras et d’aliments nocifs à la santé. Serait-ce trop exigé de nos « grands penseurs » de viser plus loin que le bout de leur nez, ou est-ce un exploit mental au delà de leurs piètres capacités, que de savoir agir adéquatement et ce, vraiment dans l’intérêt de la « santé publique ».

    Enfin, plus on les laisse nous aseptiser dans leur petite bulle d’idiot, plus nous courons directement dans la perte flagrante des droits de l’homme.

    Personnellement je considère que l’alcool est un vrai fléau de société. Elle détruit des couples, augmente les risques de maladie cardiaque, créée des victimes de violents et d’accidents cardio vasculaire et bien plus encore. Á quand la caisse de 24 bières vendues à 125$, ou la bouteille de vin à 75$, le whisky à 150$ ?…Que dis-je, un vrai rêve que de croire que nos élus passeraient des lois pour tuer une de leur grosse vache grasse, la SAQ…

    Ensuite on ose vouloir nous faire croire que l’on se préoccupe de notre santé…Soyons clair, le gouvernement veut notre bien et il s’organise pour le prendre…nullement question de notre santé, sinon ce serait pas des clowns qui passeraient les lois, mais des personnes ayant atteint une maturité intellectuelle suffisamment développée pour savoir faire la part intelligible des choses.

    Pour les prisons, nous pouvons toujours courir, les contrôles n’arrivent même pas à répondre aux trafics de drogue, comment peut-on avoir l’imbécilité de croire que les gardes pourront garder la cigarette en garde à vue.

    Enfin, il ne faut pas avoir peur du « ridicule » pour passer une loi aussi profondément stupide. Et d’après vous, qui va payer les frais représentant plus de 100,000$ à chaque émeute.

    Commentaire by Max — 13 février 2008 @ 6:46

Sorry, the comment form is closed at this time.

CHECKE CA

Page Fan

Catégories

Blogs Amis