Actualité québécoise, française et mondiale sur la musique, la télévision et le cinéma, les potins, les vidéos Lol d'animaux/chats/chiens

Mort étrange de Pierre Beregovoy : un crime d’Etat ?

Pierre Beregovoy

L’ex Premier Ministre français Pierre Bérégovoy est mort assassiné le 1er mai 1993 Paris.

 

La thèse du suicide ne tient pas la route selon Eric Raynaud qui a enquêté pendant 5 ans.

Le Crime d’Etat ? C’est la version qu’il aborde dans son livre Un crime d’Etat ? : La mort étrange de Pierre Bérégovoy.

Pour Eric Raynaud tout a commencé à partir d’une photo parue dans le journal du centre: « On constate nettement un trou sur le sommet du crâne, explique le journaliste. Rien à voir avec une balle tirée dans la tempe. Je me suis alors dit : il y a eu deux balles. Donc une de trop« .

Dans son livre, toutes les incohérences sont répertoriées: « l’emploi du temps le 1er mai, les deux détonations, la trajectoire de la balle, la position du corps, les contradictions des témoins, la mise sous écoutes téléphoniques du député maire de Nevers, la disparition de l’agenda Hermès qu’il avait rangé dans sa poche comme l’attestent les images de France 3, la peur de son entourage, les cambriolages qui ont précédé sa mort, le refus opposé à Gilberte Bérégovoy qui jusqu’à son dernier souffle demanda un exemplaire du rapport d’autopsie »

Le livre qui vient de sortir le 10 janvier se lit d’un trait tellement on rentre dans cette histoire réelle: Un crime d’Etat ? : La mort étrange de Pierre Bérégovoy.



Commentaires (3)

  1. Pierre Bérégovoy était un brave homme qui a eu le tort de faire confiance à des loups.

    Il avait une petite chaumière à Saint-Martin-aux-Buneaux, près de Fécamp, en Seine-Maritime, un petit village normand d’ou est originaire ma famille, et toutes les personnes avec qui j’ai pu parler de lui louaient sa simplicité, et son humanité.

    A-t-il été suicidé pour d’obscures raisons d’Etat ?….

    Personnellement je le pense, car il ne pouvait plus supporter le niveau de corruption de la Mitterrandie qui avait atteint un niveau que les Français sous-estiment gravement.

    A-t-il été informé du détournement des indemnités de la guerre du Golfe, par François Mitterrand, et qui se monte à près de 3,5 milliards de dollars ?…

    Ce détournement de fonds public est maintenant largement connu sur Internet :

    http://www.planete-ump.fr/t602-D%C3%A9tournement-des-indemnit%C3%A9s-de-la-guerre-du-Golfe-90-91.htm

    C’est tout à fait possible, car il ne pouvait pas ignorer, de par ses fonctions, une telle infamie, une telle trahison envers nos militaires et les citoyens.

    Ainsi, mon sentiment est que Pierre Beregovoy s’est vraisemblablement révolté contre ce détournement de fonds considérable, inadmissible pour l’honnête homme qu’il était, et qu’il a payé cette révolte de sa vie.

    Si cela est confirmé, les socialistes, les vrais, devront un jour lui rendre hommage.

    Jean-Charles Duboc

    Commentaire by Jean-Charles DUBOC — 8 février 2008 @ 22:40

  2. regardez sur dailymotion le très bon film de francis gillery , paru sur FR3 en 2008 : la double mort de pierre beregovoy

    Commentaire by dudu — 2 mai 2009 @ 12:01

  3. Je vous recommande la note « Le détournement des indemnités de la guerre du Golfe et les assassinats de Pierre Bérégovoy et François de Grossouvre » :

    http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/

    Jean-Charles Duboc

    Commentaire by Jean-Charles Duboc — 12 août 2009 @ 15:41

Sorry, the comment form is closed at this time.

CHECKE CA

Page Fan

Catégories

Blogs Amis